1. Faculté de Pharmacie
  2. Accueil
  3. Actualités

La notice électronique c'est pour demain

Publié le 31 août 2021 Mis à jour le 31 août 2021

La notice d’information au patient telle que nous la connaissons actuellement, n’a que sensiblement évolué depuis qu’elle a été rendue obligatoire, il y a une trentaine d’années. L'idée d'une digitalisation de la notice patient se développe et a fait partie du mémoire de fin d'études d'une étudiante de Master 2 de la Faculté de Pharmacie, à la suite de son stage en Affaires Réglementaires chez MSD et Organon.

La digitalisation de la notice d’information au patient permettrait d’apporter de nouvelles opportunités pour son optimisation. Elle rendrait possible l’extraction en toute sécurité des informations pertinentes à chaque individu en fonction de différents paramètres tels que son âge, ses états pathologiques, ses antécédents médicaux ou ses particularités physiologiques.

PharmaLedger propose de construire une nouvelle culture de collaboration au sein des systèmes de santé à travers une plateforme basée sur la technologie de la blockchain. PharmaLedger rendrait ceci possible en utilisant un outil déjà existant et présent sur les emballages de médicaments, le Global Trade Item Number (GTIN), comme une clé digitale multi-usages.

Le défi du projet est de digitaliser la gestion des données de santé recueillies dans le cadre de la médecine personnalisée ou lors du recrutement et du consentement des patients pour les essais cliniques, ainsi que pour les dispositifs médicaux connectés. PharmaLedger envisage d'englober tout le circuit des médicaments et produits de santé : des fabricants jusqu’aux patients, en passant par les essais cliniques et le circuit de distribution du médicament (traçabilité des matières premières et des produits finis, leur généalogie -l’identification de tous les produits finis comportant un lot défini de matière première- ou les rappels de lots, la lutte contre la contrefaçon, la notification d’effets indésirables, mais aussi, la notice d’information aux patients électronique).

Lancé en 2020 et actuellement en phase de déploiement et développement, la validation et l’étude de la durabilité du projet est prévue pour l'année 2022, en vue d'une mise en application début 2023.